Segolene_Royal_Seckasysteme_rs

Tel le Beaujolais nouveau qui nous arrive chaque année en grande pompe mais toujours aussi médiocre, La Ségolène nouvelle a rangé paillettes et strass dans les placards et boycotté le Zénith au profit du centre sportif D'Arcueil en banlieue Parisienne pour sa traditionnelle fête de la Fraternité.

Jean-Luc Mélenchon, Claude Bartelone, Arnaud Montebourg, Manuel Valls et Jean Pierre Mignard étaient tous là, plus pour les Photos que leurs soutiens hypocrites à leur néo-amie et non moins rivale, voire adversaire acharnée d'hier.

Après avoir essayé, en vain, de diviser pour régner sur le Parti Socialiste, Ségolène Royale a radicalement changé son fusil d'épaule et avance désormais à pas feutrés en attente du moment propice pour asséner le coup fatal à Martine Aubry.

J'ose espérer que Martine Aubry et ses amis ne sont pas aussi naïfs que semble le croire Ségolène Royal dont le seul objectif reste inchangé, à savoir : L'Elysée.

Bien que englué dans les Réformes et discrédité sur la scène internationale,

Bien que décrié et malmené dans les sondages, Nicolas Sarkozy n'a pas de soucis à se faire quant à son avenir à L'Elysée, l'opposition avec à sa tête le PS n'étant pas encore en ordre de bataille, le semblant d'unité affiché hypocritement ça et là par ses dirigeants masquant difficilement leurs rivalités et ambitions inconciliables.

Ségo la Nouvelle est certes arrivée mais n'a convaincu personne, à commencer par ses "Amis".

Photos_d_illustration_910