AffaireDSK_Nafissatou_Diallo

Je ne peux pas ne pas saluer la liberté retrouvée de Dominique Strauss-Kahn après 3 mois 9 jours sous le coup d'accusations d'agressions sexuelles aggravées et de séquestration sur la personne de la soudainement célèbre Nafissatou Diallo femme de chambre au Sofitel de New-York.

D'aucuns se rappellent de ces images dégradantes de DSK patron du FMI, interpellé et menotté ce 14 Mai 2011 par la Police New-Yorkaise, accusé qu'il a été, d'agression sexuelle, de viol et de séquestration sur la personne d'une Femme de chambre du Sofitel de New-York où il séjournait et qu'il venait de quitter quelques heures auparavent.

Ce fut ensuite le chemin de croix pour DSK qui a été gardé à vue, traduit devant un Tribunal et transféré comme un vulgaire délinquant à la prison de Rikers Island.

Condamné avant même d'être jugé, DSK a connu la pire humiliation qu'il ait eu à subir depuis sa naissance avec les caméras du monde entier diffusant en boucle les images avilissantes le présentant sous les traits d'un sadique violeur jeté à la vindicte populaire au mépris des droits le plus élémentaires à la présomption d'innocence.

A ce moment là, ces féministes effrontées s'en sont données à coeur joie sans au préalable se donner la peine de s'imprégner du fond du dossier, elles se sont confondues en félicitations à l'égard du Procureur Cyrus Vance sans jamais se préoccuper de la dignité de DSK, de sa femme, encore moins de ses enfants et de ses amis.

Depuis lors, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts avec son flot de mensonges de contradictions et de calomnies qui ont fini par mettre à nue, au grand jour et à la face du monde, la vraie personnalité de la désormais plus célèbre femme de chambre du monde, la vraie comédienne Nafissatou Diallo ; une affabulatrice inculte, mythomane intéressée par les dollars qu'elle veut obtenir coûte que coûte, quitte à piocher dans les poches d'un cadavre.

Sachant que les carottes étaient cuites pour elle, l'avocat agité de Nafissatou Diallo n'a, en fait que précipité la perte de celle-ci dans sa tentative de "politiser" ce qui est communément appelé : "L'Affaire DSK" alors qu'au même moment, le calme et la sérénité de Maîtres Benjamin Brafman et William Taylor faisaient merveille dans les couloirs et centres de décision de la Justice US sans tambour ni trompette mais avec une redoutable efficacité qui a fait honneur à leur réputation de ténors du barreau.

Je faisais partie de ceux qui se sont indignés des méthodes de Cyrus Vans Jr mais depuis hier, je me félicite de sa sage décision d'abandonner toutes les charges retenues contre DSK, non seulement parce que Nafissatou ait été confondue à plusieures reprises, engluées qu'elle ait été dans ses propres contradictions et mensonges dans sa vie privée mais aussi et surtout parceque celle-ci ait menti sous serment et donné 3 versions invraissemblables différentes du déroulement des faits qu'elle reproche à DSK.

Féministes de tous horizons, racistes noirs et autres communautaristes défenseurs des mensonges et manigances égoïstes de Nafissatou Diallo,

Sachez que le Procureur Cyrus Vance ne demandait qu'à confondre DSK,

Sachez que le Procureur se serait fait le plaisir "de se faire" DSK.

Sachez que Cyrus Vance est connu pour sa défense des Femmes opprimées de tous bords sans distinction de race, de religion ou de politique,

Sachez que Cyrus Vance est connu pour sa défense des opprimés contre les riches.

Sachez enfin que Cyrus Vance est connu pour son combat pour la Justice, pour une Justice juste.

Reconnaissez enfin que vous cherchez à défendre l'indéfendable, que la Justice a besoin de preuve pour poursuivre quelqu'un avant de le condamner et non de rancune ou de vengeance.

Certes les Médias n'ont pas aidé à éclairer le débat mais force est de reconnaître que depuis le début de cette affaire, rien ne semblait cohérent et crédible de la part de l'accusation.

Nafissatou Diallo peut s'estimer heureuse dans la mesure où jusqu'ici aucune plainte ou poursuite n'ait été diligentée à son encontre pour parjure, calomnies, diffamations ou tout simplement pour infraction à la législation sur l'entrée et le séjour des étrangers sur le sol US.

Illustration_AffaireDsk_seckasysteme

Secka_New