Illustration_Kadhafi_seckasysteme

Inutile de s'apesantir sur les détails, 

Kadhafi et ses fidèles partisans sont en train de reprendre le contrôle de la Libye n'en déplaise aux Néocolonialistes et impérialistes qui ont sauté, tels des rapaces, sur le "Printemps Arabe" pour régler leur compte avec Kadhafi.

C'est presque fini !!!

Sortez de votre lâche mutisme,

Suis-je tenté de dire à ces lâches Chefs D'Etat Africains qui ont toujours bénéficié des largesses de Kadhafi mais qui n'ont pas hésité une seule seconde pour choisir le camp des Donneurs de leçon Occidentaux dans l'espoir d'une éventuelle protection contre d'éventuels soulèvements populaires.

Seckasysteme se félicite de la défaite radicale de Nicolas Sarkozy au sommet du G8 au sujet de la crise Libyenne.

Dommage pour Alain Jupé que j'aime bien et dont je ne doute pas de la compétence,

il subit comme tout le monde, les absurdités politiques de Sarkozy qui a voulu faire de cette crise Libyenne, une affaire personnelle pour en arriver à bout de Kadhafi.

Rama Yade a-t-elle eu tord d'avoir raison sur Sarkozy ?

Kadhafi a-t-il osé cracher sur des contrats Français portant sur des armes, des centrales nucléaires et des avions de combat dont aucun état ne veut ?

Comme certains, j'en suis arrivé à me demander les raisons de cette soudaine volte-face de Sarkozy vis-à-vis de Kadhafi.

Cela m'étonnerait que tout s'explique par la seule volonté de la nouvelle Diplomatie Française de soutenir le peuple Libyen, de se refaire une nouvelle virginité, une nouvelle voix, une nouvelle orientaion et un nouvel élan pour retrouver son rayonnement d'antan.

En tout cas, la Diplomatie Européenne sous l'impulsion de la France a honteusement snobé L'Union Africaine démontrant par la même occasion son manque de considération à l'égard de ses opportunistes obligés Africains.

Kadhafi a toujours snobé les autres dirigeants Arabes et n'a jamais caché sa préférence pour L'Unité Africaine par rapport à la Ligue Arabe, bien que de façon intéressée.

Avec sa connaissance du monde Arabe, théâtre de trahisons et de jalousie, la France croyait avoir fait l'essentiel en tordant le cou à la Ligue Arabe avec, peut-être, la promesse d'une protection de ses dirigeants contre d'éventuels troubles internes, pour convaincre ses amis du G8 de la légitimité d'une intervention militaire pour neutraliser Kadhafi.

Il n'est jamais trop tard pour bien faire, aussi Seckasysteme invite les Dirigeants Africains de L'Union Africaine dont se réclamme Kadhafi plus qu'il ne se reconnaît de la Ligue Arabe, a sauver ce qui peut l'être en manifestant, ne serait-ce que par de simples déclarations d'intention, leur soutien à Kadhafi contre les visées néocolonialistes et impérialistes des Occidentaux "Pétrolivores".

Les Dirigeants Africains de L'UA snobés par la France et L'UE sur le dossier Libyen doivent sortir de leur cachette et se montrer un peu plus dignes et reconnaissants à l'égard de Kadhafi au lieu de cautionner ces semblants de démocratie dont les Occidentaux ne veulent pas chez eux.

Les Dirigeants autoproclamés des insurgés Libyens dont l'ancien ministre de la Justice de Kadhafi sont-ils plus clean que Kadhafi ?

Que personne ne s'y trompe, ces dirigeants des insurgés Libyens, ont été toujours à côté de Kadhafi, ils sont tout aussi coupables et comptables que Kadhafi de tout ce qu'ils lui reprochent aujourd'hui hyprocritement et opportunément.

S'il suffisait d'une centaine de millier de personnes dans la rue pour remettre en cause la légitimité d'un régime, Sarkozy ne serait pas encore à L'Elysée avec à son compteur, des millions de Français dans les rues, plus d'une fois, pour protester contre sa politique.

Kadhafi2_Libye

Photos_d_illustration_986