Guinee2_seckasysteme_rs

Maintes fois reporté depuis la proclamation des résultats officiels du 1er tour (27-06-2010) de l'élection présidentiel en Guinée le mardi 20-07-2010, les Guinéens ont voté en masse le dimanche 07-11-2010, à plus de 70 % au second tour.

Sans incident majeure et dans une transparence saluée par tous les observateurs de la Communauté internationale, les Guinéens ont répondu présents dans la discipline et une grande détermination pour élire leur prochain président de la République.

Seckasysteme se félicite à l'instar de l'ensemble des observateurs impliqués dans le processus de démocratisation de la Guinée, du bon déroulement du scrutin en dépit de la propagande orchestrée ça et là par les partisans passéistes du sanguinaire Dadis Camara avec leurs plumes encore beaucoup plus assassines et dégoulinant de sang du peuple Guinéen que les canons aveugles du farfelu et piètre capitaine apprenti dictateur.

Je frémis encore à la lecture des réquisitoires acerbes et non moins irréfléchis et irresponsables de cette sanguinaire de la plume que j'appelle "Sylvie K" du nom de son blog à travers lequel elle a maintes fois prôné la lutte des clans et des ethnies en usant de mensonges, de dénigrements et de calomnies pour susciter la haine et la peur chez les Malinkés, Sousous et autres minorités Guinéennes.

"1-   Le SMS ci-dessous est apparu le 2 août dernier sur un de mes portables :

Peul de Guinée n’oublié pa ke sanguiner Sékou TOURE ns a contrèn a exil,dictater Conté et sè paren ns on massacré 22 janv,duo Dadis El tigre et ler frer bérérouge ns a delapidé 28 sept.Ns some plu rich depenson notre fortune pr porté Cellou O Pouvoir (Fouta) afin de Ns vanger. Cordination fouta. Venant de (aucun nom) ! 

Ce message monstrueux de quelques lignes, doit être largement diffusé…, y compris à la poignée d’incendiaires complices d’une mafia qui ne veut pas perdre la Guinée et ses potentialités."

Voilà un extrait de la campagne monstrueuse orchestrée par cette Sylvie K qui semble sortie tout droit de l'école Rwandaise du Génocide dont elle s'inspire largement.

"Répétons donc qu’il est bel et bien  prévu en Guinée, une épuration, pire qu’au Rwanda, et encore pire que celle perpétrée vers 75 au Cambodge par Pol Pot et ses khmers rouges. Ces faits ignobles déroulés sur les quarante dernières années, passeront pour de la simple gnognotte, en comparaison de ce qui est prévu pour des guinéens (élections démocratiques ou pas) !

L’anxiété de certaines personnes était perceptible ! Elles avaient sûrement sur la conscience, un lourd secret et des idées terrifiantes sur des  thèses dignes du Ku Klux Klan, ou des complots ségrégationnistes contre les dirigeants et les militants sud-africains de l’ANC (j’y reviendrai très prochainement incha Allah).

Continuons donc à ronfler en Guinée ! Mais sachons que nous sommes absolument seuls car, certains pays comme le Mali, le Niger, le Sénégal à 95% déjà virtuel, etc.,  redoutent les mêmes groupes, et sont naïvement soulagés, de sacrifier la Guinée,  en espérant éliminer les mêmes risques chez eux ! ILLUSIONS car, le phénomène les absorbera et les digèrera tôt ou tard, comme un trou noir qui avale des étoiles dans une galaxie." Dixit  "Sylvie K"

Franchement, j'ai longtemps hésité pour ne plus parler de cette mythomane mais je me réjouis déjà de la maturité du peuple Guinéen et de son indifférence face à cette dévergondée utilisée comme une marionnette par des sanguinaires tapis dans l'ombre, que je n'ai pas pu m'empêcher de  prendre ma plume pour stigmatiser la campagne de destabilisation confiée à l'atroce plume de Sylvie K par la bande à Dadis qui rêve d'un échec du processus électoral.

Pourvu que les premières tendances qui donnent largement vainqueur Cellou D  Diallo avec 72,80% des voix  des Guinéens de l'extérieur se confirment.

Bien entendu que la Politique n'est pas mathématique mais il fallait une bonne dose de culot au camp de Alpha Condé arrivé au 1er tour, loin derrière Cellou Diallo avec seulement 18,25% des voix contre 43,69% des voix pour Cellou Diallo, pour anticiper sa victoire.

Vivement que le général Sékouba Konaté campe sur sa fermeté pour réprimer toute velléité de résistance, de sabotage ou de violence post électorale, quelque soient les résultats définitifs officiels prononcés par la CENI.

fichiers_re_us_002