Un colonel de l'armée Française, coopérant au Togo menace un Photographe de la presse Togolaise, qu'il brutalise et menace de taule s'il ne vide pas son appareil qui contiendrait une photo de lui que celui-ci aurait pris lors de manifestations populaires au Togo mardi 10-08-2010.

« Tu sais qui je suis ? Je suis le conseiller du chef d'état-major de l'armée de terre. Tu veux que j'appelle le RCGP [Régiment des commandos de la garde présidentielle, ndlr] pour foutre un peu d'ordre là-dedans ? Alors, je demande d'enlever les photos. Est-ce que c'est compliqué ? »

Epaulé de gendarmes togolais casqués, matraque à la main, l'officier menace le journaliste, Didier Ledoux, bien connu au Togo, portant un gilet avec le mot « presse » écrit en énorme, fourni par les Nations unies. Il lui dit :

« Tu veux qu'on te donne un coup sur l'appareil ou quoi ? »

Un peu plus tard, face aux protestations du journaliste qui proteste qu'il fait son boulot, l'officier lui rétorque « je m'en fous », puis dis à l'un des gendarmes, sur un ton autoritaire : « Tu le mets en tôle »

(Propos rapportés par Webnews)

Seckasysteme dénonce ce néocolonialisme honteux.

Triste constat de la Françafrique, 50 années après les indépendances Africaines!!!