Boubacar_Joseph_Ndiaye
Plus qu'une bibliothèque qui brûle, la mort de Boubacar Joseph N'Diaye ce vendredi 06-02-2009 est une grande perte pour le monde entier.
"La somme de misères et de morts qu'avait produits la traite des Noirs, est au-delà de tout ce qu'on peut imaginer. Arrachés à leur sol natal, transportés dans un pays étranger, sans langue commune, avec une disproportion notable de sexes, répartis entre des maîtres au hasard des ventes, accablés de travail et sans autre instruction que la discipline et les coups, ces Noirs réduits à l'état d'individus égarés ne pouvaient reconstituer des familles" dixit Joseph N'Diaye.

Plus qu'une bibliothèque, Joseph N'Diaye était  le gardien de la mémoire de l'histoire de la traite négrière.
Le Sénégal tout entier pleure et rend hommage à Joseph N'Diaye.
Que la terre lui soit légère!
Contre l'oubli, contre le négationnisme historique de la traite négrière 
Pour une plongée au coeur de l'horreur
Seckasysteme vous invite à la Maison des Esclaves de Gorée au Sénégal pour suivre l'infatigable défenseur de la mémoire de l'insoutenable bêtise humaine que fut le commerce triangulaire
Vous ne sortirez pas de ce sinistre endroit sans verser une larme
Dommage que Joseph N'Diaye ne sera plus là pour nous captiver et nous hypnotiser comme lui seul savait le faire en nous décrivant l'horreur.


http://webworld.unesco.org/goree/fr/index.shtml