Cliquez et brisez les chaînes pour une visite guidée en vidéo de la Maison des Esclaves par Boubacar N'Diaye.

"La somme de misères et de morts qu'avait produits la traite des Noirs, est au-delà de tout ce qu'on peut imaginer. Arrachés à leur sol natal, transportés dans un pays étranger, sans langue commune, avec une disproportion notable de sexes, répartis entre des maîtres au hasard des ventes, accablés de travail et sans autre instruction que la discipline et les coups, ces Noirs réduits à l'état d'individus égarés ne pouvaient reconstituer des familles"

Ces propos sont de Boubacar Joseph N'Diaye, le célèbre conservateur de la Maison des Esclaves de Gorée.

Véritable patrimoine culturel de l'humanité, fervent gardien  et ardent défenseur infatigable de la culture des Noirs, Joseph N'Diaye, actuellement gravement malade et alité à l'hôpital Aristide Ledantec de Dakar mérite notre compassion, notre reconnaissance et notre soutien.

Il n'est pas superflux de lui apporter aide et soutien moral dans ces moments difficiles qu'il traverse.

Souvenons-nous des paroles de Amadou Hampathé Bâ: "En Afrique, un vieillard qui meurt est comme une bibliothèque qui brûle"

Seckasysteme est de tout coeur au chevet du doyen  Boubacar Joseph N'Diaye et lui  souhaite bon rétablissement.

Seckasystemeporte_maison_esclaves_goree_rs

La porte de non retour à la Maison des Esclaves à Gorée.