Legislatives_Boycott2007         

                        Lassitude teintée de fatalisme ou véritable boycott au relent de défiance contre le front Sopi 2007 du PDS du président Abdoulaye Wade?
En tout cas les urnes ont donné leur verdict;avec un taux de participation de 34,75% des inscrits contre 64% en 2001,les élections législatives du 03-06-2007 ont été un fiasco,un recul de la ferveur démocratique des Sénégalais et une défaite pour le président Wade et son PDS-Etat.L'Opposition dite significative jubile mais semble inconsciente du coup porté à la démocratie au Sénégal déjà mal en point.
Et d'aucuns de se demander comment en deux mois,les électeurs Sénégalais,dans leur grande majorité,en sont arrivés à censurer le président Wade qu'ils ont élu avec 55,90% dès le 1er tour de la présidentielle du 25-02-2007?
En tout cas,la corruption doublée de clientélisme, érigée en systéme semble avoir atteint ses limites.les milliards de francs Cfa distribués ça et là pour l'achat des consciences n'ont fait que creuser davantage les comptes du trésor public.
Bien sûr que le Pds du président Wade a remporté 131 sièges de député sur un total de 150,ne laissant ainsi que 19 sièges à ses adversaire-alliés qu'il a par ailleurs aidés financièrement et matériellement pour battre campagne lors de ces élections,mais se pose la question de la légitimité de ces représentants du peuple,ce même peuple qui n'a pas voulu les élire et leur donner sa caution.
A moins d'un miracle,le Sénégal va vivre 5 années d'une démocratie sans véritable opposition;pratiquement sous le régne et le régime du parti unique.
Quel recul de la démocratie Sénégalaise!

Legislatives_boycott