Après 13 jours d'attente,de tergiversations et de pourissement de la situation par le Président Lansana Conté,celui-ci vient de céder à la pression de L'Intersyndicale, en nommant un Premier Ministre en respect des accords tripartites signés le 27-01-2007.
       C'est ce soir à 20h sur les ondes de la RTG(Radiodiffusion Télévision Guinéenne)que Le décret portant nomination d'un Premier ministre en la personne de Eugène Camara,précédemment Ministre D'Etat chargé des affaires présidentielles est tombé.
       Les menaces de reprise de la grève générale le Lundi 12-02-2007,lancées par L'Intersyndicale ont été déterminantes pour amener le vieux dictateur à respecter ce point important des Accords tripartites:Accords qui avaient permis la suspension de la grève générale débutée le 10-01-2007.
Reste à savoir si Eugène Camara sera L'Homme de la situation,L'Homme de consensus tel que souhaité par les Syndicalistes et leurs Alliés.
A mon humble avis,celà m'etonnerait fort que le vieux Général accépte de concéder un pouce de son pouvoir à quelqu'un qui ne lui soit pas dévoué.
Mon intime conviction est que seule la mort de Lansana Conté ou sa déstitution,pourra ouvrir aux Guinéens,l'aire de la Démocratie.
L'histoire est là pour nous rappeler que jamais un Déspote Africain n'a partagé son pouvoir;jamais un Dictateur Africain n'a accépté de se retirer du pouvoir sans la force.De Idy Amine Daddah d'Ouganda en passant par Mengistu Haïlé Mariam d'Ethiopie,Mobutou Sessé Séko de l'ex Zaïre et Gnasyngbé Eyadéma du Togo,pour ne citer que les plus lugubres;il a fallu dans tous les cas,la révolte des Peuples,le sacrifice des Peuples pour les chasser du pouvoir par la force.
Frères de Guinée,ne baissez surtout pas les bras et restez vigilants.
Ne vous laissez pas endormir par le vieux.