Affaibli par des guéguerres intérnes au sein de son propre parti, 

Atteint dans son amour propre (bien qu'il minimise) par le "Brulot" du Journaliste Ecrivain Latif Coulibaly,

Discrédité aussi bien sur l'aréne politique Sénegalaise que sur la scéne internationale,

Le Président Wade du Sénégal, en vieux briscard, véritable routier de la politique, rusé comme Leuk le Lièvre-N'Diombor, comme le surnommait feu Leopold Sédar Senghor, se cherche et sort de son chapeau magique la formule toute simple"Appel au Dialogue et à la concorde nationale"

L'expérience a parlé et les voilà, sortis de leur léthargie, ces politiciens tapis non loin "de là où celà se passe"pour sauter sur l'occasion, se montrer et se positionner.

La suite est dans Seckasysteme.