Triste fin que celle des 121 passagers du Boing 737 chypriote qui s'est desintegré le dimanche 14-08-2005 à une quarantaine de Km d'Athenes soit-disant pour des problemes de dépressurisation.

Les revélations maladroites d'un soit-disant SMS lancé par une des victimes à presque 10000M d'altitude n'ont-elles pas pour but de brouiller les pistes?

10000M d'altitude?...suitehttp://www.seckasysteme.com